KLCDVIl y a quelques jours, la nouvelle est tombée, Karkwa assurera le levé de rideau pour Arcade Fire, le 28 Juin prochain, au Zénith de Paris.

Lire la suite...

 

Listen-Arcade-Fire-Offers-Snippets-The-Suburbs-and-Month-Of-May
On avait suspecté Spize Jonze et c'est finalement Terry Gilliam qui s'y est collé. Sans doute dommage se disait-on. Confirmé après diffusion de ce broadcast depuis leur concert du 5 juillet dernier au Madison Square Garden. Autant les outtakes et autre bonus liés à l'évènement nous montre le réal comme un vieux monsieur plutôt rigolo et créatif (le groupe robotisé est une idée totalement dans l'esprit du Monty et plutôt tordante), autant le plat de résistance, le show en lui même a été une déception sur pas mal de points. Pour vous faire votre propre avis, le tout est donc ici.
Déjà musicalement, on n'en sort pas révolutionné. Correct mais pas fou. Quelques points chauds toutefois, dont un Month of May très très speed et qui a beaucoup évolué depuis une version moyenne sur album. Et puis, Win tient toujours aussi la barraque et arrive à faire sortir le groupe d'un Sprawl II brouillon et que le groupe à du recommencer en plein milieu.
On attendait des surprises, des invités et un concert marathon. On a eu un concert normal, sans prise de risque. Sorte de minimum syndical qui a dû mettre une claque à ceux qui n'ont jamais vu le groupe sur scène, mais qui laisseront les habitués un peu les crocs...
Enfin, le cas Terry. Non, on t'aime bien. Brazil tout ça. Mais, rarement j'avais vu un réal être aussi peu au diapason d'un groupe aussi énergique. Certains diront que je suis fan des montages qui rendent épileptique. Je ne nierais pas totalement... Mais il aurait tout de même pu nous rentrer un peu plus dans le lard. Beaucoup de fondus, beaucoup de grues. Pas beaucoup de vie, ni d'envie.
Dommage. Au final il nous reste la technique, un bon son et une belle image. Et aussi un bon moyen de découvrir les nouveaux titres en live et les anciens toujours aussi bluffants (le doublé Power Out / Rebellion, mamamia) 

 

ArcadeFire1

Lire la suite...